mercredi 11 mai 2016

La cuisine totalitaire de wladimir et olga kaminer

N'allons pas croire que les Russes ne mangent que du caviar ! Bien au contraire, en Russie, le véritable symbole du luxe et d'un art de vie distingué, c'est l'ananas. Voilà un bel exemple de notre inculture quant à l'art culinaire de l'ex-U.R.S.S. Grâce à Wladimir Kaminer cette période est tout à fait révolue. " Pour organiser un dîner russe chez soi : il suffit d'acheter beaucoup d'alcool, des cornichons, d'appeler ses amis...


Wladimir et Olga kaminer nous emmènent dans un drôle de voyage. Direction les pays de l' Est,  de l’Arménie au Tartarstan et passant par la Sibérie, la Lettonie, l'Ouzbekistan... C'est à la fois un livre d’anecdotes décapantes, un livre de recettes, un livre d'histoire, une plongée gustative dans le  monde des soviets. Vladimir et Olga kaminer aiment à rappeler le bon vivre s'il en était un, à travers leurs expériences culinaires.
Pour commencer sachez que l' ingrédient  plus important dans la cuisine des ex-pays de l' Est ce n’est pas le caviar ni la vodka,  mais l'humeur du cuisinier, il faut absolument finir son assiette et souvent ingurgiter les cinq plats de bases lors du repas et choisir une table contre un mur "Pour ne pas être surpris par-derrière" ???. Pour les auteurs la consommation de certains plats "peut avoir des répercutions sur un vie entière".
15 républiques plus loin, fort est de constater qu'il ne faut pas s'attendre à de la grande littérature, ni à des recettes de cuisine moléculaire. Mais simplement à deux-cent pages qui prêtent à sourire. Un petite aventure culinaire qui est loin des clichés et qui  nous en apprend beaucoup sur la pomme de terre. 
Un livre qui n’est pas indispensable, sauf pour se remplir l’estomac.


La cuisine totalitaire de wladimir et olga kaminer chez Babel 7.7€

4 commentaires:

  1. Une lecture qui semble mettre l'eau à la bouche! :) La couverture m'apparaît bien chouette!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une nourriture qui tient surtout au corps !

      Supprimer
  2. En poche?
    Bah, en russie je n'ai pas mangé de caviar, c'est sûr, et l'on manquait bien de fruits, j'ai donc tendance à croire ce livre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui! C'est en poche . Le caviar français est excellent dit-on ?

      Supprimer